Rechercher
  • Coach'Chris

"Bouger oui, mais comme il faut ! "

Christophe Gerbet, de Coach'Attitude


DISTRICT Pour cette deuxième mouture de notre page "Utile & Pratique" spéciale confinement, et après les conseils de lecture de la semaine dernière, on vous propose de transpirer un peu en compagnie du coach privé Christophe Gerbet qui nous explique comment bien bouger sans sortir de chez soi.



Cette fois, c’est la bonne! Posé sur le sol entre la table basse et le canapé, le tapis de yoga est prêt à accueillir la séance quotidienne d’abdominaux et de gainage. Juste à côté, deux haltères n’attendent que d’être attrapés et soulevés une bonne cinquantaine de fois (par bras, au minimum). Au diable le confinement, le temps est venu de prendre soin de soi! Mais alors que vous vous apprêtez à vous lancer, l’image du reste du bac de crème glacée entamé la veille vous traverse l’esprit de manière aussi fourbe que sournoise. Vous fermez alors les yeux dans une tentative désespérée de vous reconcentrer sur la séance de sport programmée. Mais au moment de les rouvrir, c’est le drame: le canapé vous lance un clin d’œil aguicheur, ruinant définitivement votre motivation pour la journée… Eh oui, en ces temps de confinement, pas simple de trouver la motivation et, surtout, la discipline nécessaire pour continuer à brûler les calories. «C’est une question d’état d’esprit, lance Christophe Gerbet. Durant cette période, bouger est fondamental. Cela permet de se sentir bien dans son corps et dans sa tête. Après, c’est sûr qu’il faut parfois se pousser un peu, mais c’est tout à fait normal.»


Depuis le salon, au mieux la terrasse Ancien instructeur de fitness reconverti en coach sportif à son compte, Christophe Gerbet s’occupe aujourd’hui du bien-être musculaire et alimentaire d’une bonne partie du district: des séances d’urban training de Midi Actif aux sessions de préparation aux courses du Mont-Terrible en passant par les entraînements physiques de la section féminine du FC Cœuve et du club de badminton de la capitale, nombreux sont celles et ceux qui font appel à ses services. Mais confinement oblige, il dispense désormais ses cours et conseils depuis son salon, respectivement sa terrasse si la météo le permet. «On le voit sur les réseaux sociaux, en cette période, tout le monde ou presque ressent le besoin de faire du sport, de bouger! Et c’est une excellente chose», souligne le jeune papa de 33 ans avant de mettre un léger bémol à cette frénésie physique: «Ce qu’il faut surtout, c’est bouger et faire du sport de manière intelligente. Il faut que les gens prennent en compte leur âge, leurs éventuels soucis de santé et leurs capacités.» Autrement dit, rien ne sert de se lancer corps et âme dans un programme sportif de pointe juste histoire de tuer le temps et de tromper l’ennui. «Au contraire, ce serait contre-productif! En faisant ça, il y a un grand risque de surentraînement et donc de blessure», complète Christophe Gerbet.


Bouger, manger, récupérer Mais alors, coach, que faire? Et surtout, comment faire pour bien faire? «Contrairement à ce que l’on peut penser, on n’a pas forcément besoin de beaucoup de matériel à la maison pour bouger efficacement. Une chaise va nous permettre de faire des exercices de gainage (voir photos, ndlr), des bouteilles d’eau peuvent remplacer les haltères et le poids du corps est utile dans de nombreux exercices.» Et, encore une fois, pas besoin forcément de soulever le frigo à bout de bras une dizaine de fois pour que la séance soit efficace. «On l’a dit, chacun doit bouger en fonction de sa morphologie et de ses compétences physiques: une personne âgée va plutôt privilégier le stretching ou les mouvements doux pendant qu’un adolescent mettra plus de résistance et de dynamisme dans sa séance.» Tout ceci sans oublier deux éléments fondamentaux: la nutrition et la récupération. «On dit qu’il faut deux jours pour qu’un groupe musculaire récupère. Cela ne sert donc à rien de travailler ses biceps deux fois par jours six jours par semaine. Et, effectivement, la nutrition est fondamentale. Pourquoi ne pas profiter de cette période pour réfléchir à notre manière de nous nourrir au quotidien et en rapport avec notre activité physique?» Ok ok, on a compris, la crème glacée, ce sera pour un autre jour. Direction le tapis de yoga.


Sébastien Fasnacht - Journal L'AJOIE - Porrentruy - Jura - Suisse

Les conseils vidéos de Christophe Gerbet sont à retrouver sur le lien suivant: https://www.journal-lajoie.ch/bouger-oui-mais-comme-il-faut/ © Christophe Gerbet / Coach’attitude


40 vues
 

Formulaire d'abonnement

  • Facebook
  • Instagram

©2019 by COACH ATTITUDE. Proudly created with Wix.com